Lycée de la Mer et du Littoral : Menu
Les locaux et matériel > Bateau
L'Emile Godillot

 

Histoire et description de ce nouveau  bateau :

Afin de former les jeunes aux nouvelles techniques, le Lycée de la Mer et du Littoral a mis en œuvre la construction d’une nouvelle barge ostréicole.

Le Conseil Régional de Poitou Charentes a participé au  financement, à hauteur de 62%, les 38% restant à la charge de l’établissement. Le chantier naval a été choisi à l’issue d’un marché public.

Ce bateau  est conçu pour l’apprentissage ostréicole sur filières et cages de fond.

Le Conseil Régional de Poitou Charentes a subventionné ce bateau afin qu’il soit utilisé par le Lycée de la Mer et du Littoral, le Lycée Maritime et Aquacole de la Rochelle et le CREAA.

"Emile Godillot", est le nom du nouveau bateau du Lycée de la Mer et du Littoral de Bourcefranc, en mémoire de l’ancien Président de la SRC, très attaché à la formation des jeunes (Voir plus bas pour en savoir plus). Livré par le chantier vendéen NAVALU de Bouin le 28 janvier 2010, cette barge autopropulsée est un "bateau multifonctions" de 12 mètres sur 5 mètres, motorisé par un moteur VOLVO PENTA de 265cv lui permettant d'atteindre 11 nœuds.

Equipé pour le travail des huîtres sur filières, ce bateau est muni de deux potences hydrauliques ainsi que d'une grue GUERRA pour le maniement des structures ostréicoles. Le système de refroidissement de type "Keelcooling" permet au moteur, et donc à tout ce qui est hydraulique, de fonctionner même si le navire est à sec. Le propulseur d'étrave hydraulique avec hélice double, facilite les manœuvres sur filières ou d'accostage.

Ces caractéristiques et son équipement embarqué en font un outil idéal de formation que ce soit pour les lycéens ou pour les adultes en formation au C.I.N ou au CAPITAINE 200 du CFPPA de Bourcefranc et aux diverses formation du Lycée Maritime et Aquacole de la Rochelle. En effet, on dispose à bord d’un logiciel de navigation (Maxsea), un traceur couplé à un radar couleur, un radar ARPA etc.

Le navire est utilisé dans le cadre de missions ponctuelles avec différents organismes tel que le CREAA, IFREMER et la Section Régionale Conchylicole. Des manœuvres d'hélitreuillage avec le concours de la Marine Nationale s'effectueront à partir du bord.

Le navire participe aussi aux diverses manifestations nautiques durant l'année et peut être découvert aux Portes Ouvertes du Lycée de la Mer et du Littoral.

Financement :

"C'est un atelier taillé pour l'avenir, dont l'utilisation elle-même préfigure des mutualisations de gros matériels entre les entreprises." Source : Sud Ouest

Caractéristiques techniques :

  • Barge autopropulsée de 12m*5m
  • 2 Potences hydrauliques, supports de filières
  • Grue GUERRA 75-90 A3
  • Système de refroidissement à Kellcooling
  • Propulseur d’étrave hydraulique
  • Traceur/radar couleur FURUNO
  • Sondeur couleur FURUNO
  • Maxsea 2d/3d
  • 16 passagers

Missions :

  • Formation élèves et adultes sur filières, cages de fond et permis professionnels (CIN, Capitaine 200)
  • Remorquage
  • Levage de ponton
  • Mission de plongée
  • Cartographie
  • Prélèvements hydrauliques

Qui était Emile Godillot ?

Emile Godillot est décédé le 28 juin 2006. Ostréiculteur à La Tremblade, il se consacra très jeune à la défense du métier . Il s’investit dans l’opération RESUR en 1970 et fonda le Mouvement de Défense et de Sauvegarde de la Conchyliculture du bassin de Marennes Oléron en 1976. Il siégea au CNC de 1976 à 1981 et présida la SRC Marennes-Oléron de 1979 à 1984.
Il fut Président des Pensionnés de la Marine marchande. Homme de convictions, reconnu et admiré pour ses qualités humaines et son engagement au service des autres, il était honoré de l’Ordre National du Mérite et Commandeur du Mérite Maritime.
(Source : L'Officiel de la conchyliculture)

Actualités du bateau l'"Emile Godillot" :

Plus de photos :

télécharger le diaporama qui relate la construction de l'Emile Godillot

Portfolio :